Gérard Decoster

Gérard Decoster

Dans les années 70, ayant trouvé ma muse, Dominique, j'évolue dans le milieu parisien de la mode et de la publicité durant les années rétromaniaques (Les mots vintage, tout comme loft et design, ne sont pas encore des mots galvaudés!!!).

​

Précurseur du mouvement "Kitsch" en 1971 (Pendora Chiffonnière). Pionnier du quartier des halles à Paris en 73. Co-fondateur de Pendora de Luxe «boutique-galerie-salon de thé». Organisateur d’expositions d’art modeste (Coca-Cola, Mickey Mouse) et co-organisateur de la première exposition d’art domestique avec Henri Chauvin en 74. En 1975, j'ouvre avec Pierre Fournier "Globe", la première boutique "hight tech et récup" ("Concept store" avant l'heure).

​

Ma découverte du skateboard et la mutation du quartier des halles provoquant un ras-le-bol parisien, j'émigre au Pays Basque où je découvre le surf et ouvre "Hangar, plus qu’un surf-shop". Je crée le "Snowfish" un des premiers snowboard en France. En 1991, grâce à un ordinateur Amiga offert par un ami, Éric Barreau, je découvre l’infographie; je deviens Mac-addict. Avec ma fille Karen, graphiste textile, nous ouvrons Show You, agence de communication visuelle. Entouré d'artistes je découvre et m'intéresse aux arts. Décorateur et chineur, mes décors deviennent souvent de véritables installations. 

​

L'art me donne l'idée d'un concept décoratif de fausse exposition d’art pour un stand dans un salon professionnel de mode. L'envie de création, autrement que virtuelle sur une machine informatique, me pousse à réaliser ma première œuvre pour cette "fausse" exposition. 

Mon obsession pour les objets et cette nouvelle passion pour les arts me fait organiser, au musée de Guéthary, une exposition d’art modeste sur les objets figuratifs du surfing: "SurfingVisualArts". Voulant y mettre en scène des artistes contemporains, je réserve une des salles du musée à mes "guests". Pris au jeu je crée deux œuvres pour cette expo...

Le résultat me plait, mon nouveau rêve est désormais une grande expo d’art contemporain consacré au surf. En 2007 -dans le cadre du cinquantenaire de l’arrivée du surf en France- j'ai la chance de pouvoir organiser le premier Marché International d’Art Contemporain consacré au Surf (M.I.A.C.S.) à Biarritz dans un magnifique ancien garage de 1000m2...

​

Mon but est maintenant de monter un espace culturel consacré à la surf culture quelque part sur la Côte Atlantique.

À suivre...

​

Gérard Decoster